Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

« Ain Geste d’Avenir soutient l’émergence de nouvelles entreprises », Le Progrès, 19 octobre 2015

Aide. Alexandre Duval accompagne désormais les nouveaux entrepreneurs du plateau dans le cadre de l’économie sociale et solidaire.

Quelle est la mission d’Ain Geste d’Avenir ?

Soutenu par le syndicat mixte du pays du Bugey, dans le cadre du contrat de développement durable Rhône alpes, c’est une Coopérative d’activité et d’emploi (CAE) qui permet aux porteurs de projets de mettre le pied à l’étrier. Jusqu’alors, ils se débrouillaient seuls, souvent avec le statut d’auto entrepreneurs, effrayés par les démarches administratives et la gestion comptable d’une société. Nous sommes là pour les appuyer, leur donner des solutions. Nous leur disons, « venez comme vous êtes, nous allons discuter de votre projet ! »

Quelles perspectives offrez-vous ?

Nous permettons à ces nouveaux entrepreneurs de conserver leur statut et indemnités de demandeurs d’emploi ou de bénéficiaire du RSA tout en montant leur projet. Nous les accompagnons jusqu’à ce qu’ils trouvent leur autonomie en les aidant et les formant à la gestion de leur comptabilité et toute la partie administrative auprès du régime social des indépendants. Nous les encourageons à s’investir dans leur projet, sans être freinés par des paramètres qu’ils maîtrisent bien moins que leur future activité.

Comment cela se passe-t-il concrètement ?

Le porteur de projet signe une convention d’accompagnement qui lui permet de lancer son activité et de commencer à prospecter et produire. Durant cette phase, il conserve son statut d’origine et continue à percevoir les droits sociaux. Les premiers revenus serviront à l’investissement dans du matériel. Ensuite quand nous constatons que l’entreprise est viable et lorsque l’activité commence à devenir solvable, le porteur de projet signe un contrat de travail en CDI et devient officiellement, entrepreneur-salarié de sa propre activité. Le tout sur une durée maximale de trois ans. Ensuite l’entrepreneur aura toutes les clefs pour voler de ses propres ailes, et pourra même devenir sociétaire de notre coopérative.

Alexandre Duval joue la carte de la proximité en venant soutenir les nouveaux entrepreneurs au plus près de leur activité

Quelles sont les conditions matérielles ?

Nous ne sommes pas une banque et nous agissons dans le cadre de l’économie sociale et solidaire. Notre rôle n’est pas de financer de gros projets, de gros investissements comme l’achat de locaux. La coopérative s’adresse donc à des petites entreprises.

À Hauteville et sur tout le plateau, je serais sur le terrain pour rendre un service de proximité, probablement en lien avec la pépinière d’entreprises qui existe déjà et le centre social et culturel.

Les porteurs de projets qui souhaitent être accompagnés durablement et localement peuvent me contacter au 06 52 35 49 76 ou par mail aingestedavenir@gmail.com

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.